certains jours...

On se dit qu'on a passé une semaine extra et que par bonheur le week-end s'annonce de la même lignée.
On se sens fatigué d'avoir arpenté les trottoirs de la ville traquant la bonne affaire, mais impatient de montrer ce qu'on a déniché.

 

On aimerait que le ticket au fond de notre poche soit gagnant, même rien qu'un peu.
On déteste la grisaille, y compris  précédée de plusieurs jours d'un soleil radieux. On prend vite goût aux balades imprévues, la marche rythmée par le soleil couchant.
On souhaiterait retenir le temps quelques instants.  Préparer nos enfants à une réalité qui déstabilise parfois,  choisir les bons mots, la bonne attitude,  fournir une écoute active, en faire des adultes respectueux, qui se respectent.

 

Je vous souhaite une fin de semaine aussi douce et intense que le regard de mon amoureux. Et Ben ouais!